« À moitié coupable » #SousMonScalpel : voici le procès !

À moitié coupable. Comment cela se peut-il ? On est coupable, ou soit on ne l’est pas. Point final. 😼

Damienne Houéhougbé ne semble pas voir les choses de cette manière. Ou c’est peut-être ce roman paru en 2019, le coupable ? Ce livre à la couverture énigmatique et ses 117 pages ? Voilà autant de questions que vous pourrez poser aux éditions Savanes du continent, mais surtout à celle qui a imaginé toute cette histoire. Une fois que vous aurez refermé la dernière page de ce livre, de sérieux doutes naitront. Est-il possible que tout cela ne soit que le fruit de l’imagination fertile de l’auteure ? Ou s’agit-il plutôt d’une histoire inspirée de faits réels ? 🙇🤷

Quoi qu’il en soit mesdames, mesdemoiselles et messieurs, pour vous, j’ai lu « À moitié coupable ». Voici à présent son procès #SousMonScalpel ! 🕵️

 

L’audience est ouverte !

Je vous conseille vivement de ne pas entamer la lecture de ce livre avec le ventre vide. Croyez-moi sur parole, car vous aurez l’estomac tout retourné une fois cet exercice terminé. Rien de tel qu’un sandwich King Of Cook pour savourer chaque ligne de ce merveilleux roman. Une fois que vous l’avez, il ne reste plus qu’à tourner cette page de couverture et entrer dans le vif du sujet. 😋😎😉

À moitié coupable
À moitié coupable + King of Cook = 😋🤗😇

 

Pour un premier crime littéraire, on peut dire que Damienne Houéhougbé n’y est pas allée de plume morte. Toute l’histoire s’articule autour d’Yves et Yvon, les jumeaux qui se ressemblent tant mais que tout oppose. Yves, c’est le good guy bon sous tous rapports, sérieux, mais avec un retard de trois ans sur le plan académique. Yvon est le bad boy, coureur de jupons et titulaire d’une licence en finances. Cela lui a d’ailleurs valu une haute estime de toute la famille, tandis que son frère était obligé d’évoluer dans son ombre. Tout allait bien jusqu’au jour où Yvon sollicite l’aide de son frère, pour intervenir en sa faveur auprès d’une demoiselle. Cette dernière étant l’amie d’Yves, la convaincre des bonnes intentions du bad boy ne serait pas un problème. 😁

« Je ferai n’importe quoi pour l’avoir. Je suis venu te voir pour que tu m’aides. » - Yvon #AMoitiéCoupable Cliquez pour tweeter

Pour Yves, c’était là, l’occasion d’entrer dans les bonnes grâces de son frère jumeau. Lui qui avait toujours été méprisé pendant toutes ces années, vit une opportunité d’améliorer les relations fraternelles (page 20). Il joua donc son rôle d’entremetteur auprès de Beatrice (page 23), et le couple d’Yvon vit ainsi le jour grâce à l’intervention du good guy. Beatrice était pure et souhaitait le rester le plus longtemps possible (page 27). Yvon avait d’autres projets, et ne manquait pas la moindre occasion pour faire part de ses envies sexuelles à sa belle. Requête à laquelle la demoiselle opposait un refus des plus catégoriques, jusqu’au jour où Yvon commit l’irréparable (page 28). 😯😪😑

« …J’entendis des cris perçants d’une jeune fille. Ils provenaient de la chambre de mon frère. Bon sang Yvon, mais qu’est-ce que tu fous ? » Page 28 #AMoitiéCoupable Cliquez pour tweeter

Un viol. Voilà ce que fit Yvon. Il viola Beatrice. Les parents des jumeaux sont mis au courant. Ceux de la victime également. S’enchainent dès de ce moment, une série d’évènements qui conduisent finalement au procès : la convocation de police (page 40), dire la vérité ou soutenir la famille (page 41), la garde à vue d’Yvon (page 58), etc. Oulalala, on se croirait dans un film tellement tout cela est bien présenté. Passons à la suite si vous le voulez bien.

Ariana Grande Thank You GIF by Robert E Blackmon - Find & Share on GIPHY

 

Silence dans la salle !

Entre nous, comment peut-on être À moitié coupable ? Mdr. On va donc replonger dans notre livre et découvrir le fin mot de tout cela. Après avoir pris des forces avec le sandwich King Of Cook en première partie, Akpan Nature de Nara vous gardera l’esprit vif pour la suite. J’avoue que j’en ai eu bien besoin avec toutes ces émotions à ressentir dans ce livre de Damienne Houéhougbé. 😜😪🤭

Akpan Nature de Nara + À moitié coupable 😋😍🤩🤗

L’histoire continue neuf mois plus tard (le temps d’une grossesse quoi mdr). Nous sommes en plein dans le procès, comme vous pourrez le lire dès la page 63. Yvon a déjà passé neuf fois derrière les barreaux, le temps que toutes les investigations soient menées. Les avocats de chaque partie sont déterminés à gagner. Il n’y a donc que ça qui compte pour ces hommes de loi ? Qu’en est-il de la morale, de la vérité et même de la justice ? Autant de questions que vous aurez le temps de vous poser à la fin du livre. Cette deuxième partie fera même croire aux sériephiles qu’ils sont en plein dans un épisode de Suits (la série d’avocats avec Harvey Specter et Mike Ross). 😍🤩🤗

« Il m’a brutalisée… et m’a pénétrée sans mon consentement. Il est resté sur moi environ cinq minutes. Au début je criais, mais ensuite je me suis tue. » Page 68 #AMoitiéCoupable Cliquez pour tweeter

Le déroulement du procès est tellement bien décrit qu’on s’y croirait. Les plaidoiries des différents avocats sont percutantes. Que dire des stratégies ? Tout y est comme dans Boston Justice (avec Alan Shore), cette autre série de droit que j’adore. Il est fort probable que Damienne Houéhougbé se soit inspirée de tout cela pour écrire À moitié coupable. Tiens, je lui demanderai à l’occasion. Et le dénouement de toute cette histoire ? Come on guys ! Ne comptez pas sur moi pour vous spoiler l’issue de ce procès voyons. 😂😆😈

Season 14 Episode 3 GIF by The Bachelorette - Find & Share on GIPHY

Il faudra acheter votre exemplaire pour le savoir (Rire diabolique). 😈😆👹

 

Accusé(e), levez-vous !

Quel est mon verdict après la lecture des 117 pages de ce roman ? COUPABLE ! 😼

I Should Go Reaction GIF by Bounce - Find & Share on GIPHY

Damienne Houéhougbé est coupable d’avoir si bien écrit À moitié coupable. Belle plume, style fluide et dynamique. On se laisse vite emporter par l’histoire. Après, il y a aussi les questionnements qui découlent de la lecture de ce roman quant au consentement dans une relation amoureuse, la morale, etc. Pour ma part, en tant que grand fan de films et séries, j’estime que ce roman pourrait avoir une suite. Quelque chose dans le genre « À moitié coupable 2 ». Oui car dans l’épilogue, l’histoire que vit Yves et Nadia mérite aussi un développement. À cela, l’auteure me répondra peut-être comme écrit à la dernière page de son roman :

« Je ne sais pas pour le moment. Je vais simplement réfléchir et décider de ce qui est meilleur pour ma vie et mon futur. » Page 117 #AMoitiéCoupable Cliquez pour tweeter

Bien. A présent que tout est dit, qui plaide coupable d’avoir lu et aimé À moitié coupable ? Passez à la barre pour qu’on en discute ! 😁😈🤗

 

Cyr Zogo


Pour commander :

  • Le sandwich King Of Cook : +229 97 45 66 66
  • Le roman À moitié coupable : +229 95 94 32 05 
  • Du Akpan Nature de Nara : +229 97 83 26 32 

 

Commentaires

Commentaires